Top 3 des systèmes de chauffage pour une nouvelle maison

Lors de la construction d’une nouvelle maison, les propriétaires doivent se poser mille et une questions, dont le type de chauffage à installer. D’ailleurs, actuellement, les normes énergétiques sont strictes et exigeantes en termes de chauffage intérieur. À l’heure actuelle, une nouvelle construction doit bénéficier d’une basse énergie, voire même passive. La consommation énergétique des nouveaux bâtiments doit être aux alentours de zéro. D’où la question : quel système de chauffage pour une nouvelle construction ? Nombreuses solutions s’offrent aux propriétaires, mais les trois systèmes suivants sortent du lot : la pompe à chaleur, le poêle à pellets et les chaudières.

1. La pompe à chaleur : pratique et écologique

La pompe à chaleur fonctionne grâce à un compresseur. La chaleur puisée par la pompe est diffusée dans la nature par le biais du compresseur. La transmission de la chaleur se fait via un chauffage mural, un chauffage par le sol ou des radiateurs basse température. Avec ce système de chauffage, la famille sera à l’abri des variations des prix des énergies fossiles. L’un des principaux avantages de la pompe à chaleur concerne son côté réversible. Autrement dit, pendant la saison estivale, la pompe à chaleur prend le rôle d’air conditionné. Toutefois, opter pour une pompe à chaleur exige une isolation parfaite de la maison, et son accouplement avec une installation photovoltaïque. Cette solution s’adresse aux maisons à basse énergie et isolées avec peu d’entourage.

2. Le poêle à pellets : économique et écologique

Dans une nouvelle maison, les propriétaires peuvent s’abstenir à utiliser un système de chauffage et miser sur un poêle à pellets. Ce mode de chauffage offre plusieurs avantages, aussi bien pour les propriétaires que pour l’environnement. En plus de respecter l’environnement, l’usage du poêle à pellets présente un coût assez faible. En effet, contrairement aux prix du combustible fossile, le prix des pellets est relativement bas. Aller sur pellet-premium.be pour acheter des pellets au meilleur rapport qualité-prix.

Bien évidemment, ce système représente des limites, comme l’installation d’un autre système pour produire de l’eau chaude. Le poêle exige également un entretien régulier, même si les pellets ne produisent pas beaucoup de cendres. À noter que le poêle à pellets s’adresse uniquement aux maisons passives.

3. La chaudière à pellets, à bois ou biomasse

La chaudière à pellets ou à bois emploie soit des pellets, soit des bûches. Le principal avantage offert par ce mode de chauffage concerne son rendement élevé. De plus, sa consommation et son rejet sont minimum comparés aux autres systèmes de chauffage. Elles produisent également de l’eau chaude. Quant à la chaudière biomasse, elle retire l’énergie par l’utilisation des matières organiques en décomposition. Elles sont économiques et écologiques.

Toutefois, l’usage des chaudières exige l’installation d’un espace de stockage pour emmagasiner le combustible. L’une des principales exigences de la chaudière à bûches concerne la sécheresse du bois pour éviter la perte du rendement. Les chaudières sont idéales pour les maisons à basse énergie avec un grand espace pour stocker le combustible sans nuire au confort des habitants et du voisinage.